Ambiance Pompéi

Historique

La ville de Pompéi, fondée au VIe siècle avant J.-C. au pied du Vésuve, fut totalement ensevelie lors de l’éruption du volcan en 79 après J.-C. La ville fut redécouverte par hasard au XVIIe siècle ; les fouilles exécutées un siècle plus tard révèlent une cité florissante. Les fresques découvertes s’étendent sur une période allant du IIIe siècle avant J.-C. jusqu’à l’éruption.

C’est en 1882 que l’archéologue allemand Auguste Mau répartit les peintures pompéiennes en quatre styles et même si ce système normatif est encore discuté, il reste une classification qui permet de qualifier les autres fresques de l’Empire Romain.
1er style pompéien : appelé aussi style à incrustation car le décor en relief est réalisé à partir de stuc polychromé. Quelques caractéristiques : paroi divisée en trois parties, pas d’éléments figuratifs, de nombreuses colonnes et corniches de style ionique.
2e style pompéien (vers -90 à -20 avant J.-C.) : il présente une rupture car le relief n’est plus en stuc mais peint en trompe-l’œil. Quelques caractéristiques : compositions architecturales illusionnistes avec des arrière-plans composés de villes, les colonnes sont de plus en plus grêles.
3e style pompéien (de -20 au règne de Claude) : appelé aussi style ornemental. En réaction contre l’illusionnisme et les trompe-l’œil du style précédent. Quelques caractéristiques : des décors plus simples, introduction de grands panneaux avec des scènes mythologiques ou idylliques, une technique picturale plus impressionniste.
4e style pompéien (du règne de Claude à la disparition de Pompéi) : appelé aussi style fantastique. Retour aux perspectives architecturales et à l’illusionnisme. Quelques caractéristiques : décors exubérants, dorures, candélabres et relief en stuc, des couleurs plus tranchées, mélange des thèmes picturaux mythologiques, naturalistes, portraits.

!

Projet de pièce Pompéi Maison des Vettii

 

 

 

Ce projet décoratif s’inspire des différents styles pompéiens (les quatre styles répertoriés par l’archéologue allemand August Mau au XIXe siècle) mais les couleurs choisies se rapprochent de la Maison des Vettii, une des plus décorées de Pompéi. Tout ici est peint en trompe-l’œil, les colonnes ont une hauteur de 2 m, le soubassement s’élève à 0,80 m du sol. Dans ce projet, la hauteur de la pièce est de 3,3 m et la surface au sol est de de 8,25 m² : longueur de 3,3 m et largeur de 2,5 m.


Pompei : maison des Vettii

 

La complexité du projet tient au compartimentage des différents panneaux de couleur. Il faut commencer par délimiter le fond noir grâce au scotch de peintre, puis peindre les parties rouges et soubassements.

Les arcs dessinés dans les soubassements sont à réaliser à partir d'un gabarit en carton. Grâce à ce gabarit vous tracerez les lignes courbes à peindre.

Enfin les motifs sont à placer une fois les fonds bien secs.

Les couleurs Farrow&Ball choisies sont Blazer et Picture Gallery Red pour les deux rouges, Railings pour le noir, House White et Dorset pour les tons clairs, Blue Ground pour le bleu.

Quantité de pochoir nécessaire :
1 colonne-ionique-pompéi, largeur fût 15 cm, largeur totale 25 cm (8 passages)
2 frise-palmette-pompéi, H 10 cm (16 passages)
1 motif-palmette-pompéi (Ambiance Pompéi), H 28,1 cm x L 48,5 cm (1 passage)
1 fleur-pompéi (Ambiance Pompéi), H 8 cm (5 passages)
1 mascaron-grotesque (Ambiance Renaissance / Masques),H 24,8 cm x L 22,5 cm (2 passages)

 

Voir le projet en grand

 

Colonne-ionique-pompei ***

Taille minimum du motif :
largeur du fût 10 cm, soit 17 cm au total avec le chapiteau et le soubassement.

Le pochoir contient le soubassement et le chapiteau avec le démarrage du fût, à vous de prolonger les lignes du fût.  

Les colonnes héritées de l’art grec sont des éléments décoratifs présents dans les quatre styles pompéiens. Celle-ci est de style ionique davantage employée dans le 1er style pompéien ; on la voit ainsi à la villa d’Arianna à Stabies à quelques encablures de Pompéi.

Suggestions d’utilisation
- isolé en motif central, pour une séparation murale
- en début ou en terminaison de frise

Suggestions chromatiques
Le motif est adapté à :
- la monochromie,
- la monochromie accentuée par un travail d’ombres et de lumières en choisissant une orientation lumineuse.

Niveau de difficulté
*** Le pochoir est délicat. Il nécessite une certaine application soit pour la reproduction en frise soit à la pose ou l’enlèvement du support à cause des ponts ou des enroulements. 

Croisillon-piedestal-pompei ***

Sur le pochoir uniquement le piédestal, le croisillon est à commander à part (voir ci-dessous)

Taille minimum du motif :
largeur du piédestal de 13 cm (pour un fût de croisillon de 6 cm de largeur)  
La vignette présente ici le motif restitué dans son ensemble.

Interprétation d’un motif de colonne en croisillon de la Maison des Vettii (Pompéi). Ce croisillon fait partie d’un candélabre peint dans l’oecus (salle d’apparat). La Maison des Vettii est une des demeures les plus riches en décors et représente un témoignage de la peinture du 4eme style pompéien. Son état remarquable de conservation résulte du fait que son décor a été refait après le tremblement de terre de 62 après J.-C.

Suggestions d’utilisation
- isolé en motif central,
- multiplié sur le support pour faire des séparations murales.

Suggestions chromatiques
Le motif est adapté à :
- la monochromie,
- la monochromie accentuée par un travail d’ombres et de lumières en choisissant une orientation lumineuse,
- la polychromie, chaque élément étant caché au passage des couleurs ; le travail d’ombres et de lumières est possible une fois le motif sec.

Niveau de difficulté
*** Le pochoir est délicat. Il nécessite une certaine application soit pour la reproduction en frise soit à la pose ou l’enlèvement du support à cause des ponts ou des enroulements. 

Croisillon-pompei **

Sur la planche uniquement le croisillon qui s'adapte au piédestal ci-dessus.

Le motif en vignette est reproduit autant de fois jusqu'à atteindre
58 cm de longueur.

Pour une longueur supérieure nous consulter.

Interprétation d’un motif de colonne en croisillon de la Maison des Vettii (Pompéi). Ce croisillon fait partie d’un candélabre peint dans l’oecus (salle d’apparat). La Maison des Vettii est une des demeures les plus riches en décors et représente un témoignage de la peinture du 4eme style pompéien. Son état remarquable de conservation résulte du fait que son décor a été refait après le tremblement de terre de 62 après J.-C.

Suggestions d’utilisation
- isolé en motif central,
- multiplié sur le support pour faire des séparations murales.

Suggestions chromatiques
Le motif est adapté à :
- la monochromie,
- la monochromie accentuée par un travail d’ombres et de lumières en choisissant une orientation lumineuse,
- la polychromie, chaque élément étant caché au passage des couleurs ; le travail d’ombres et de lumières est possible une fois le motif sec.

Niveau de difficulté
** Le pochoir demande de l’attention ; pas de difficulté particulière mais la multiplication ou la sensibilité des ponts nécessitent du soin.

Frise-oves-pompei *

Taille minimum du motif :
hauteur de 5 cm

La frise est une répétition du motif d'oves jusqu'à une longueur de 58 cm ou contient au moins deux œufs
et deux triangles. 

La frise d'oves est héritée de l'art grec ; on la trouve dès le 1er style pompéien. Celle-ci est reprise dans la Villa d'Arianna à Stabies à quelques encablures de Pompéi.

Suggestions d'utilisation
- en frise simple ou associée à d'autres motifs pour une séparation murale ou une bordure.

Suggestions chromatiques
Le motif est adapté à :
- la monochromie,
- la monochromie accentuée par un travail d'ombres et de lumières en choisissant une orientation lumineuse.

Niveau de difficulté
* Le pochoir est simple. Pas de difficulté particulière.

Frise-grecque-1-pompei**

Taille minimum du motif :
hauteur de 5 cm

La frise est une répétition du motif jusqu'à une largeur de 58 cm. 

Suggestions d’utilisation
 - en frise simple ou associée à d’autres motifs pour une séparation murale ou une bordure.

 

Suggestions chromatiques
 Le motif est adapté à :
 - la monochromie,
 - la monochromie accentuée par un travail d’ombres et de lumières en choisissant une orientation lumineuse.

 

Niveau de difficulté
 ** Le pochoir demande de l’attention ; pas de difficulté particulière mais la multiplication ou la sensibilité des ponts nécessitent du soin.

Frise-grecque-2-pompei**

Taille minimum du motif :
hauteur de 5 cm

La frise est une répétition du motif jusqu'à une largeur de 58 cm. 

Suggestions d’utilisation
 - en frise simple ou associée à d’autres motifs pour une séparation murale ou une bordure.

 

Suggestions chromatiques
 Le motif est adapté à :
 - la monochromie,
 - la monochromie accentuée par un travail d’ombres et de lumières en choisissant une orientation lumineuse.

 

Niveau de difficulté
 ** Le pochoir demande de l’attention ; pas de difficulté particulière mais la multiplication ou la sensibilité des ponts nécessitent du soin.

Frise-grecque-3-pompei**

Taille minimum du motif :
hauteur de 5 cm

La frise est une répétition du motif jusqu'à une largeur de 58 cm. 

Suggestions d’utilisation
 - en frise simple ou associée à d’autres motifs pour une séparation murale ou une bordure.

 

Suggestions chromatiques
 Le motif est adapté à :
 - la monochromie,
 - la monochromie accentuée par un travail d’ombres et de lumières en choisissant une orientation lumineuse.

 

Niveau de difficulté
 ** Le pochoir demande de l’attention ; pas de difficulté particulière mais la multiplication ou la sensibilité des ponts nécessitent du soin.

Frise-grecque-4-pompei**

Taille minimum du motif :
hauteur de 5 cm

La frise est une répétition du motif jusqu'à une largeur de 58 cm. 

Suggestions d’utilisation
 - en frise simple ou associée à d’autres motifs pour une séparation murale ou une bordure.

 

Suggestions chromatiques
 Le motif est adapté à :
 - la monochromie,
 - la monochromie accentuée par un travail d’ombres et de lumières en choisissant une orientation lumineuse.

 

Niveau de difficulté
 ** Le pochoir demande de l’attention ; pas de difficulté particulière mais la multiplication ou la sensibilité des ponts nécessitent du soin.

Frise-entablement-pompei ***

Taille minimum du motif : hauteur 10 cm.
largeur = hauteur / 1,25
(pour un élément de la frise)

La frise est une répétition du motif de base jusqu'à 58 cm de longueur ou comporte au moins deux motifs.
Pour une taille supérieure nous consulter.

Cette frise est extraite d’un modèle d’entablement de l’ordre corinthien d’un recueil de gravures du XVIIe siècle déclinant les différents ordres. Les recueils de gravures reproduisaient les décors architecturaux relevés dans les arts antiques grec et romain.

Suggestions d’utilisation
- en frise simple ou associée à d’autres motifs pour une séparation murale ou une bordure de pièce de tissu.

Suggestions chromatiques
Le motif est adapté à :
- la monochromie,
- la monochromie accentuée par un travail d’ombres et de lumières en choisissant une orientation lumineuse,
- la polychromie, chaque élément étant caché au passage des couleurs ; le travail d’ombres et de lumières est possible une fois le motif sec.

Niveau de difficulté
*** Le pochoir est délicat. Il nécessite une certaine application soit pour la reproduction en frise soit à la pose ou l’enlèvement du support à cause des ponts ou des enroulements. 

Frise-palmette-pompei **

Taille minimum du motif : hauteur 10 cm
largeur = hauteur / 1,4
(pour une palmette de la frise)

La frise est une répétition du motif de palmette jusqu'à 58 cm de longueur ou comporte au moins deux motifs.
Pour une taille supérieure nous consulter.

La frise aux palmettes provient de l’entablement qui encadre le panneau peint « de la mort d'Icare sous les yeux impuissants de Dédale » de la villa Impériale de Pompéi. La villa est caractéristique du 3eme style pompéien avec de larges surfaces planes vivement colorées et des colonnes aux fûts amincis souvent végétalisés. Sur la fresque de de la Villa Impériale, le motif-palmette-pompéi (voir ci-dessous) prend place au-dessus de cette frise.

Suggestions d'utilisation
- en frise simple ou associée à d’autres motifs pour une séparation murale ou une bordure de pièce de tissu.

Suggestions chromatiques
Le motif est adapté à :
- la monochromie,
- la monochromie accentuée par un travail d’ombres et de lumières en choisissant une orientation lumineuse,
- la polychromie, chaque élément étant caché au passage des couleurs ; le travail d’ombres et de lumières est possible une fois le motif sec.

Niveau de difficulté
 ** Le pochoir demande de l’attention ; pas de difficulté particulière mais la multiplication ou la sensibilité des ponts nécessitent du soin.

Frise-rinceau-acanthe-pompei***

Taille unique : hauteur de 18 cm
répétition du rinceau jusqu'à 57 cm

 Suggestions d’utilisation
 - en frise simple ou associée à d’autres motifs pour une séparation murale ou une bordure.

 

Suggestions chromatiques
 Le motif est adapté à :
 - la monochromie,
 - la monochromie accentuée par un travail d’ombres et de lumières en choisissant une orientation lumineuse.
 - la polychromie, chaque élément étant caché au passage des couleurs ; le travail d’ombres et de lumières est possible une fois le motif sec.

 

Niveau de difficulté
 *** Le pochoir est délicat. Il nécessite une certaine application soit pour la reproduction en frise soit à la pose ou l’enlèvement du support à cause des ponts ou des enroulements.

Motif-palmette-pompei **

Taille minimum du motif :
hauteur 23,5 cm

largeur = hauteur / 0,58 

Le motif à la palmette provient de l’encadrement du panneau peint « de la mort d'Icare sous les yeux impuissants de Dédale » de la villa Impériale de Pompéi. Ce motif chapeaute la frise-palmette-pompéi (voir ci-dessus) de l’entablement. La villa est caractéristique du 3eme style pompéien avec de larges surfaces planes vivement colorées et des colonnes aux fûts amincis souvent végétalisés.  

Suggestions d’utilisation
- isolé en motif central, entre deux frises,
- multiplié sur le support dans des rotations ou des tailles diverses.

Suggestions chromatiques
Le motif est adapté à :
- la monochromie,
- la monochromie accentuée par un travail d’ombres et de lumières en choisissant une orientation lumineuse,
- la polychromie, chaque élément étant caché au passage des couleurs ; le travail d’ombres et de lumières est possible une fois le motif sec.

Niveau de difficulté
** Le pochoir demande de l’attention ; pas de difficulté particulière mais la multiplication ou la sensibilité des ponts nécessitent du soin. 

Soubassement-pompei-1 **

Taille minimum du motif : hauteur 27,5 cm

largeur = hauteur / 1,1 

Décor présent sur le soubassement d’une paroi peinte d’une résidence de la via Flavia à Rome. Cette villa, découverte au début du XXe siècle, est un témoignage du 3eme style pompéien et offre des ressemblances avec les décors de la villa Impériale de Pompéi. La fresque d'où est tirée ce motif est actuellement exposée au Museo Nazionale Romano à Rome.

Suggestions d’utilisation
- isolé en motif central, entre deux frises,
- multiplié sur le support dans des rotations ou des tailles diverses.

Suggestions chromatiques
Le motif est adapté à :
- la monochromie,
- la monochromie accentuée par un travail d’ombres et de lumières en choisissant une orientation lumineuse.

Niveau de difficulté
** Le pochoir demande de l’attention ; pas de difficulté particulière mais la multiplication ou la sensibilité des ponts nécessitent du soin.

Soubassement-pompei-2 **

Taille minimum du motif : hauteur 27,5 cm

largeur = hauteur / 1,1

Décor présent sur le soubassement d’une paroi peinte d’une résidence de la via Flavia à Rome. Cette villa, découverte au début du XXe siècle, est un témoignage du 3eme style pompéien et offre des ressemblances avec les décors de la villa Impériale de Pompéi. La fresque d'où est tirée ce motif est actuellement exposée au Museo Nazionale Romano à Rome.

Suggestions d’utilisation
- isolé en motif central, entre deux frises,
- multiplié sur le support dans des rotations ou des tailles diverses.

Suggestions chromatiques
Le motif est adapté à :
- la monochromie,
- la monochromie accentuée par un travail d’ombres et de lumières en choisissant une orientation lumineuse.

Niveau de difficulté
** Le pochoir demande de l’attention ; pas de difficulté particulière mais la multiplication ou la sensibilité des ponts nécessitent du soin.

Masque-pompei *

Taille minimum du motif : largeur 15 cm

largeur = hauteur / 1,41

Masque de théâtre d’une fresque de Pompéi exposée au musée archéologique de Naples.

Suggestions d’utilisation
- isolé en motif central,
- en début ou en terminaison de frise.

Suggestions chromatiques
Le motif est adapté à :
- la monochromie,
- la monochromie accentuée par un travail d’ombres et de lumières en choisissant une orientation lumineuse.

Niveau de difficulté
* Le pochoir est simple. Pas de difficulté particulière.

Masque-feminin-pompei **

Taille minimum :
largeur 25 cm x hauteur 36 cm
Largeur = hauteur /1,44

Suggestions d’utilisation
- isolé en motif central,
- en début ou en terminaison de frise.

Suggestions chromatiques
Le motif est adapté à :
- la monochromie,
- la monochromie accentuée par un travail d’ombres et de lumières en choisissant une orientation lumineuse.

Niveau de difficulté
** Le pochoir demande de l’attention ; pas de difficulté particulière mais la multiplication ou la sensibilité des ponts nécessitent du soin.

Coupe-pompei **

Taille minimum du motif : largeur 20 cm

largeur = hauteur / 0.85 

Les vases, les coupes et les urnes sont représentés dans de très nombreux décors de Pompéi ; parfois peints sur les entablements ou sur les soubassements des décors. Dans la nécropole de Porta Vesuvio à Pompéi, une des parois de la tombe de C. Vestorius Priscus représente une table avec de la vaisselle d’argent dont les vases, coupes et plats ont inspirés ce motif.

Suggestions d’utilisation
- isolé en motif central,
- en début ou en terminaison de frise.

Suggestions chromatiques
Le motif est adapté à :
- la monochromie,
- la monochromie accentuée par un travail d’ombres et de lumières en choisissant une orientation lumineuse. 

Niveau de difficulté
** Le pochoir demande de l’attention ; pas de difficulté particulière mais la multiplication ou la sensibilité des ponts nécessitent du soin.

Vase-pompei-1 *

Taille minimum du motif : hauteur 21,5 cm soit 17 cm de largeur

largeur = hauteur / 1,26

Les vases, les coupes et les urnes sont représentés dans de très nombreux décors de Pompéi ; parfois peints sur les entablements ou sur les soubassements des décors. Dans la nécropole de Porta Vesuvio à Pompéi, une des parois de la tombe de C. Vestorius Priscus représente une table avec de la vaisselle d’argent dont les vases, coupes et plats ont inspirés ces trois motifs de vase.

Suggestions d’utilisation
- isolé en motif central,
- en début ou en terminaison de frise.

Suggestions chromatiques
Le motif est adapté à :
- la monochromie,
- la monochromie accentuée par un travail d’ombres et de lumières en choisissant une orientation lumineuse.

Niveau de difficulté
* Le pochoir est simple. Pas de difficulté particulière.

Vase-pompei-2 *

Taille minimum du motif : hauteur 21,5 cm soit 10 cm de largeur

largeur = hauteur / 2,14 

Les vases, les coupes et les urnes sont représentés dans de très nombreux décors de Pompéi ; parfois peints sur les entablements ou sur les soubassements des décors. Dans la nécropole de Porta Vesuvio à Pompéi, une des parois de la tombe de C. Vestorius Priscus représente une table avec de la vaisselle d’argent dont les vases, coupes et plats ont inspirés ces trois motifs de vase.

Suggestions d’utilisation
- isolé en motif central,
- en début ou en terminaison de frise.

Suggestions chromatiques
Le motif est adapté à :
- la monochromie,
- la monochromie accentuée par un travail d’ombres et de lumières en choisissant une orientation lumineuse.

Niveau de difficulté
* Le pochoir est simple. Pas de difficulté particulière.

Vase-pompei-3 *

Taille minimum du motif :
hauteur 21,5 cm soit 10 cm de largeur

largeur = hauteur / 2,14 

Les vases, les coupes et les urnes sont représentés dans de très nombreux décors de Pompéi ; parfois peints sur les entablements ou sur les soubassements des décors. Dans la nécropole de Porta Vesuvio à Pompéi, une des parois de la tombe de C. Vestorius Priscus représente une table avec de la vaisselle d’argent dont les vases, coupes et plats ont inspirés ces trois motifs de vase.

Suggestions d’utilisation
- isolé en motif central,
- en début ou en terminaison de frise.

Suggestions chromatiques
Le motif est adapté à :
- la monochromie,
- la monochromie accentuée par un travail d’ombres et de lumières en choisissant une orientation lumineuse.

Niveau de difficulté
* Le pochoir est simple. Pas de difficulté particulière.

Coupe-pompei-bis **

Taille minimum du motif : largeur 20 cm

largeur = hauteur / 0.85 

Idem Coupe-pompei, mais vue de dessous pour placement du motif en hauteur.

Les vases, les coupes et les urnes sont représentés dans de très nombreux décors de Pompéi ; parfois peints sur les entablements ou sur les soubassements des décors. Dans la nécropole de Porta Vesuvio à Pompéi, une des parois de la tombe de C. Vestorius Priscus représente une table avec de la vaisselle d’argent dont les vases, coupes et plats ont inspirés ce motif.

Suggestions d’utilisation
- isolé en motif central,
- en début ou en terminaison de frise.

Suggestions chromatiques
Le motif est adapté à :
- la monochromie,
- la monochromie accentuée par un travail d’ombres et de lumières en choisissant une orientation lumineuse. 

Niveau de difficulté
** Le pochoir demande de l’attention ; pas de difficulté particulière mais la multiplication ou la sensibilité des ponts nécessitent du soin.

Vase-pompei-2-bis *

Taille minimum du motif : hauteur 21,5 cm soit 10 cm de largeur

largeur = hauteur / 2,14 

Idem Vase-pompei-2, mais vue de dessous pour placement du motif en hauteur.

Les vases, les coupes et les urnes sont représentés dans de très nombreux décors de Pompéi ; parfois peints sur les entablements ou sur les soubassements des décors. Dans la nécropole de Porta Vesuvio à Pompéi, une des parois de la tombe de C. Vestorius Priscus représente une table avec de la vaisselle d’argent dont les vases, coupes et plats ont inspirés ces trois motifs de vase.

Suggestions d’utilisation
- isolé en motif central,
- en début ou en terminaison de frise.

Suggestions chromatiques
Le motif est adapté à :
- la monochromie,
- la monochromie accentuée par un travail d’ombres et de lumières en choisissant une orientation lumineuse.

Niveau de difficulté
* Le pochoir est simple. Pas de difficulté particulière.

Vase-pompei-3-bis *

Taille minimum du motif :
hauteur 21,5 cm soit 10 cm de largeur

largeur = hauteur / 2,14 

Idem Vase-pompei-3, mais vue de dessous pour placement du motif en hauteur.

Les vases, les coupes et les urnes sont représentés dans de très nombreux décors de Pompéi ; parfois peints sur les entablements ou sur les soubassements des décors. Dans la nécropole de Porta Vesuvio à Pompéi, une des parois de la tombe de C. Vestorius Priscus représente une table avec de la vaisselle d’argent dont les vases, coupes et plats ont inspirés ces trois motifs de vase.

Suggestions d’utilisation
- isolé en motif central,
- en début ou en terminaison de frise.

Suggestions chromatiques
Le motif est adapté à :
- la monochromie,
- la monochromie accentuée par un travail d’ombres et de lumières en choisissant une orientation lumineuse.

Niveau de difficulté
* Le pochoir est simple. Pas de difficulté particulière.

Fleur-pompei *

Taille minimum du motif : hauteur 6 cm

largeur = hauteur 

Ces fleurs sont omniprésentes dans les décors romains ; celle-ci est inspirée des fleurs qui ceinturent les portes de l’atrium de la maison de Salluste à Pompéi (1er style pompéien).

Suggestions d’utilisation
- isolé en motif central, en motif de coin,
- en début ou en terminaison de frise.

Suggestions chromatiques
Le motif est adapté à :
- la monochromie,
- la monochromie accentuée par un travail d’ombres et de lumières en choisissant une orientation lumineuse.

Niveau de difficulté
* Le pochoir est simple. Pas de difficulté particulière.

Fronton-pompei **

Taille minimum :
largeur 39 cm x hauteur 25 cm
Largeur = hauteur /1,56

Suggestions d’utilisation
- isolé en motif, entre deux frises
- intégré à une composition de panneaux décoratifs,
- en décor de pilastre ou de soubassement.

Suggestions chromatiques
Le motif est adapté à :
- la monochromie,
- la monochromie accentuée par un travail d’ombres et de lumières en choisissant une orientation lumineuse,
- la polychromie, chaque élément étant caché au passage des couleurs ; le travail d’ombres et de lumières est possible une fois le motif sec.  

Niveau de difficulté **
Le pochoir demande de l’attention ; pas de difficulté particulière mais la multiplication ou la sensibilité des ponts nécessitent du soin.

Planche-animaux-pompei **

Taille minimum :
largeur 30 cm x hauteur 20 cm
(soit animaux à 8,5 cm de hauteur)

Suggestions d’utilisation
- isolé en motif, entre deux frises
- intégré à une composition de panneaux décoratifs,
- en décor de pilastre ou de soubassement.

Suggestions chromatiques
Le motif est adapté à :
- la monochromie,
- la monochromie accentuée par un travail d’ombres et de lumières en choisissant une orientation lumineuse,
- la polychromie, chaque élément étant caché au passage des couleurs ; le travail d’ombres et de lumières est possible une fois le motif sec.  

Niveau de difficulté **
Le pochoir demande de l’attention ; pas de difficulté particulière mais la multiplication ou la sensibilité des ponts nécessitent du soin.

Planche-oiseaux-pompei*

Taille minimum :
largeur 30 cm x hauteur 20 cm
largeur = hauteur / 0,67
(oiseaux haut H 5,4 cm, oiseaux bas H 12,4 cm)

Suggestions d’utilisation
 - isolé en motif, entre deux frises
 - intégré à une composition de panneaux décoratifs.

Suggestions chromatiques
 Le motif est adapté à :
 - la monochromie,
 - la monochromie accentuée par un travail d’ombres et de lumières en choisissant une orientation lumineuse,
 - la polychromie, chaque élément étant caché au passage des couleurs ; le travail d’ombres et de lumières est possible une fois le motif sec.

 

Niveau de difficulté
 * Le pochoir est simple. Pas de difficulté particulière.

Oiseau-echassier-pompei

Taille minimum : hauteur 22 cm x largeur 13,3 cm

Suggestions d’utilisation

- isolé en motif central
- intégré à une composition de panneaux décoratifs.

 

Suggestions chromatiques

Le motif est adapté à :

- la monochromie
- la monochromie accentuée par un travail d’ombres et de lumières en choisissant une orientation lumineuse
- la polychromie, chaque élément étant caché au passage des couleurs ; le travail d’ombres et de lumières est possible une fois le motif sec.

 

Niveau de difficulté

* Le pochoir est simple. Pas de difficulté particulière.

Oiseaux-deux-echassiers-pompei*

Taille minimum :
largeur 16 cm x hauteur 25 cm
Largeur : hauteur / 1,56

Version du tambourin avec baguettes.

 

Suggestions d’utilisation

- isolé en motif central
- intégré à une composition de panneaux décoratifs.

 

 

Suggestions chromatiques
Le motif est adapté à :
- la monochromie,
- la monochromie accentuée par un travail d’ombres et de lumières en choisissant une orientation lumineuse,
- la polychromie, chaque élément étant caché au passage des couleurs ; le travail d’ombres et de lumières est possible une fois le motif sec.

 

Niveau de difficulté *
Le pochoir est simple. Pas de difficulté particulière.

Rinceau-acanthe-1-pompei***

Taille minimum :
largeur 38,3 cm x hauteur 33 cm
Largeur = hauteur /0,86

Suggestions d’utilisation
 - isolé en motif central, entre deux frises.

 

Suggestions chromatiques
 Le motif est adapté à :
 - la monochromie,
 - la monochromie accentuée par un travail d’ombres et de lumières en choisissant une orientation lumineuse.
 - la polychromie, chaque élément étant caché au passage des couleurs ; le travail d’ombres et de lumières est possible une fois le motif sec.

 

Niveau de difficulté
 *** Le pochoir est délicat. Il nécessite une certaine application soit pour la reproduction en frise soit à la pose ou l’enlèvement du support à cause des ponts ou des enroulements.

Rinceau-acanthe-2-pompei***

Taille minimum :
largeur 38,3 cm x hauteur 33 cm
Largeur = hauteur /0,86

Suggestions d’utilisation
 - isolé en motif central, entre deux frises.

 

Suggestions chromatiques
 Le motif est adapté à :
 - la monochromie,
 - la monochromie accentuée par un travail d’ombres et de lumières en choisissant une orientation lumineuse.
 - la polychromie, chaque élément étant caché au passage des couleurs ; le travail d’ombres et de lumières est possible une fois le motif sec.

 

Niveau de difficulté
 *** Le pochoir est délicat. Il nécessite une certaine application soit pour la reproduction en frise soit à la pose ou l’enlèvement du support à cause des ponts ou des enroulements.

Rinceau-acanthe-3-pompei***

Taille minimum :
largeur 38,3 cm x hauteur 33 cm
Largeur = hauteur /0,86

Suggestions d’utilisation
 - isolé en motif central, entre deux frises.

 

Suggestions chromatiques
 Le motif est adapté à :
 - la monochromie,
 - la monochromie accentuée par un travail d’ombres et de lumières en choisissant une orientation lumineuse.
 - la polychromie, chaque élément étant caché au passage des couleurs ; le travail d’ombres et de lumières est possible une fois le motif sec.

 

Niveau de difficulté
 *** Le pochoir est délicat. Il nécessite une certaine application soit pour la reproduction en frise soit à la pose ou l’enlèvement du support à cause des ponts ou des enroulements.

Rinceaux-acanthe-aux-oiseaux-pompei***

Taille minimum : hauteur 19 cm x Hauteur 70 cm
 Largeur = hauteur / 3,68

 Suggestions d’utilisation
 - isolé en motif central, entre deux frises.
 - en frise simple ou associée à d’autres motifs pour une séparation murale ou une bordure.

 

Suggestions chromatiques
 Le motif est adapté à :
 - la monochromie,
 - la monochromie accentuée par un travail d’ombres et de lumières en choisissant une orientation lumineuse,
 - la polychromie, chaque élément étant caché au passage des couleurs ; le travail d’ombres et de lumières est possible une fois le motif sec.

 

Niveau de difficulté
 *** Le pochoir est délicat. Il nécessite une certaine application soit pour la reproduction en frise soit à la pose ou l’enlèvement du support à cause des ponts ou des enroulements.

Treillage-pompei***

Taille minimum : 57 cm x Hauteur 57 cm
1 seule taille proposée

Suggestions d’utilisation
 - en soubassement mural.

 

Suggestions chromatiques
 Le motif est adapté à :
 - la monochromie,
 - la monochromie accentuée par un travail d’ombres et de lumières en choisissant une orientation lumineuse.

 

Niveau de difficulté
 *** Le pochoir est délicat. Il nécessite une certaine application soit pour la reproduction en frise soit à la pose ou l’enlèvement du support à cause des ponts ou des enroulements.

Projet Pompei Maison de Vénus

Voir le projet en grand

Le projet s’inspire des fresques de la Maison de Livie à Rome et de la Maison de Vénus à la coquille à Pompéi.

Dans les deux maisons le jardin est représenté par un fond plutôt sombre sur laquelle se détache une végétation printanière avec un treillage bas ou un muret de pierres blanches en premier plan qui servent de perchoir à oiseaux. D’autres fresques romaines pourront vous aider à agrémenter cette base : la Maison du verger et la Maison du bracelet d’or situées à Pompéi.

Dans ce projet, la hauteur de la salle est de 3 m, la longueur de 4,5 m et la largeur de 3,5 m ce qui donne une surface au sol d’un peu moins de 16 m² ; la barrière en faux treillage monte à 75 cm, piètement compris.

Le projet a été conçu pour une serre faisant du décor un prolongement de la nature mise en pot. Pour réaliser le faux treillage, les plus aguerris pourront augmenter l’effet par un travail d’ombre et de lumière une fois le pochoir appliqué. Les oiseaux ont été peints en écru afin de mieux dessiner les contours mais en s’inspirant des fresques romaines des maisons citées vous pourrez varier leurs nuances et donner ainsi du modelé.

Nous avons choisi les couleurs Farrow&Ball : Ballroom Blue et Minster Green pour les murs, India Yellow pour le treillage.

Quantité de pochoirs nécessaire (à trouver sur la page Pompéï) :
- 2 pochoirs treillage-pompéi 57 cm x 57 cm (15 passages au total)
- 1 pochoir planche-oiseaux-pompéi H 39 cm x L 26 cm
- 1 pochoir planche-echassiers-pompéi H 18 cm les feuillages sont tirés de l’Ambiance Flore et à placer à volonté

Projet de pièce Pompéi 2

 

Ce projet décoratif s’inspire davantage des styles pompéiens (les quatre styles répertoriés par l’archéologue allemand August Mau au XIXe siècle) par ses compartiments colorés que par ses motifs pochés qui ne sont qu’au nombre de deux. Le soubassement jaune s’élève à 1 m du sol. L’ensemble est à réaliser en s’aidant du scotch de peintre afin de garder des lignes horizontales.

Voir le projet en grand

 

Dimensions de la pièce
surface au sol de 3,3 m x 2,49 m
hauteur des murs 3,3 m
porte-fenêtre de 1,5 m x 2,7 m
porte de 1 m x 2,1 m

Conseils
Le compartimentage des panneaux colorés des soubassements et des parties hautes murales est à réaliser dans un premier temps à l'aide de scotch de peintre pour délimiter chaque partie.

 

Vous avez besoin de 3 pochoirs 

soubassement-pompéi 1 (Ambiance Pompéi),
hauteur 27,5 cm largeur 25 cm
soubassement-pompéi 2 (Ambiance Pompéi),
hauteur 27,5 cm largeur 25 cm
coupe-pompéi (Ambiance Pompéi),
hauteur 17 cm largeur 20 cm

Le truc du professionnel

Si vous prenez des pochoirs très complexes de très petite taille vous pouvez rencontrer des difficultés à la fois dans l'utilisation et la réutilisation du pochoir. Au contraire, plus votre pochoir est de grande taille, plus il est solide et facile à mettre en peinture et à réutiliser. La seule exception notable concerne l'utilisation des pochoirs sur textile : même les pochoirs complexes de petite taille peuvent être utilisés avec une relative sûreté et un nombre de fois conséquent.

Si vous tenez à utiliser quand même des pochoirs de très petite taille sur des matières dures (mur, bois, carton...) rappelez-vous que les ponts, très fins, sont plus fragiles que sur les mêmes pochoirs utilisés dans une plus grande taille. Pour éviter au décollage la déformation des ponts dans la perspective d’un usage renouvelé, vous devez adapter l’adhérence du pochoir à la matière sur laquelle il va être appliqué. Pour le masquage du verre, par exemple, surface très adhérente parce que très lisse, il ne faut pas hésiter à fatiguer l’adhésif du pochoir au moyen d’un contact répété de la surface collante du pochoir avec un textile non pelucheux avant toute application. Ainsi le pochoir se retirera plus facilement et les ponts seront épargnés.

Etude d'assemblage de pochoirs (pour une pièce)

Si vous avez une pièce à orner, nous pouvons vous proposer une étude de composition à partir de nos pochoirs.

Il faut nous fournir :
- le plan au sol (s'inspirer des plans proposés dans la partie projets de pièces),
- les élévations (s'inspirer des plans proposés dans la partie projets de pièces),
- les emplacements de fenêtres, plinthes, cheminées, placards intégrés et portes (s'inspirer des plans proposés dans la partie projets de pièces),
- le type d'ambiance (médiévale, grand siècle...)
- la fourniture de photographies de la pièce peut nous faciliter le travail.

A partir de ces informations vous recevrez :
- 1 plan de composition en noir et blanc en image jpeg (du type de ceux présentés dans la partie projets de pièces ),
- la liste des pochoirs à commander sur le site avec leurs dimensions et leur emplacement dans la composition,
- une estimation des coûts des pochoirs hors réduction par quantité.

Dans cette étude décorative, la recherche et le nuancier de couleurs ne sont pas fournis (voir ci-dessous).

Attention ! Notre intervention débute après votre règlement. Dès celui-ci nous prenons contact avec vous pour élaborer le projet décoratif.

D'expérience, le recours à notre service de conception peut vous permettre d'économiser un bon nombre de pochoirs et d'atteindre un résultat décoratif d'emblée remarquable.

 

Etude de mise en couleurs (pour une pièce)

Au-delà de l'étude d'assemblage de pochoirs, qui ne concerne que le dessin général des motifs, nous pouvons faire une étude de couleurs pour vos décors de pièces soit dans le cadre des projets décoratifs proposés ci-dessus, soit dans le cadre d'une étude décorative personnalisée.

Il faut nous fournir :
- votre préférence colorée pour la pièce à décorer (les couleurs terres, les gris, les bleus, les verts, les blancs...).
- l'orientation de votre pièce (Sud, Nord-Est...),
- le plan et les élévations de la pièce avec fenêtres, cheminées etc. comme dans les projets proposés ici.

A partir de ces informations vous recevrez :
- 1 nuancier de couleurs pour les fonds et les motifs ; celui-ci est mis en gouache et vous servira d'échantillon pour commander vos couleurs
- un plan de la pièce en couleurs approximatives, la représentation des couleurs pouvant varier d'un poste à l'autre, en image jpeg  (du type de ceux présentés ci-dessus).

Attention ! Notre intervention débute après votre règlement. Dès celui-ci nous prenons contact avec vous pour élaborer le projet décoratif.